Mal

malalafrance

Je ne sais pas trop quoi dire depuis deux jours…

Peur, panique, incompréhension. Les événements de vendredi soir m’ont laissée vidée de tout. Mes amis étaient en danger. J’ai tellement prié pour eux. Je ne suis pas croyante, mais qu’importe.

Ils s’en sont finalement tous tirés sans une égratignure. Mais je ne dirais pas qu’ils vont bien.

… Et maintenant? Il va bien falloir trouver la force de démarrer une nouvelle semaine demain. Quand je dessine, rien ne vient bien, j’ai l’impression d’être cassée dedans. Je n’arrive même pas à allumer un jeu vidéo pour me vider la tête.
J’étais partie pour un moment de silence endeuillé sur internet, et finalement… je sens que ça me fait beaucoup de bien d’écrire mes émotions noir sur blanc.

« Il va falloir beaucoup, beaucoup d’amour », ai-je lu un peu partout. Je crois que c’est vrai. Ce n’est pas la réponse la plus facile à faire à la violence, mais c’est la seule qui soit bonne.

Alors, mes amis terriens, je vous le dis : je vous aime.

À propos de kuri

Superviseur de storyboard à Paris et magical girl à ses heures!
Ce contenu a été publié dans Illustration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mal

Les commentaires sont fermés.