Nadia

Nadia

La vie continue, mon premier objectif étant de terminer Inktober. Certes tardivement, mais mieux vaut tard que jamais!
Voici le 29e, Nadia de Fushigi no Umi no Nadia!

Publié dans Illustration | Commentaires fermés sur Nadia

Pain

malalafrance

I Don’t know what to say…

Fear, panic, fail to understand. Friday night’s events left me empty. My friends were in great danger. I’ve prayed so much for them. I’m not a believer, but who cares.

In the end, they all got out of it alive. But I wouldn’t say they are fine.

…. And now what? We’ll have to find the will to go on a brand new week tomorrow. When I draw, nothing’s coming, it’s like I’m broken inside. I didn’t even manage to turn on a video game, think of something else.

I wanted to be silent for a while on the internet after all this, but… in the end, I can feel how it’s relieving, writing all this.

”We’ll need lots, lots of love”, I’ve read everywhere. I believe this is true. Not the easiest answer to violence, but the only good one.

So, friends from the earth, I’m telling you : I love you.

Publié dans Illustration @en | Commentaires fermés sur Pain

Mal

malalafrance

Je ne sais pas trop quoi dire depuis deux jours…

Peur, panique, incompréhension. Les événements de vendredi soir m’ont laissée vidée de tout. Mes amis étaient en danger. J’ai tellement prié pour eux. Je ne suis pas croyante, mais qu’importe.

Ils s’en sont finalement tous tirés sans une égratignure. Mais je ne dirais pas qu’ils vont bien.

… Et maintenant? Il va bien falloir trouver la force de démarrer une nouvelle semaine demain. Quand je dessine, rien ne vient bien, j’ai l’impression d’être cassée dedans. Je n’arrive même pas à allumer un jeu vidéo pour me vider la tête.
J’étais partie pour un moment de silence endeuillé sur internet, et finalement… je sens que ça me fait beaucoup de bien d’écrire mes émotions noir sur blanc.

« Il va falloir beaucoup, beaucoup d’amour », ai-je lu un peu partout. Je crois que c’est vrai. Ce n’est pas la réponse la plus facile à faire à la violence, mais c’est la seule qui soit bonne.

Alors, mes amis terriens, je vous le dis : je vous aime.

Publié dans Illustration | Un commentaire